Ne rien lâcher

Rio de Janeiro Olympic Test Event 2015

Issu d’une famille bretonne mordue de voile, j ai pris ma 1ère dose d’adrénaline quand j étais vraiment tout petit, mon père avait dû m’embarquer avec lui lors d’une sortie. J’habitais juste à côté de la mer et l’Ecole de voile des Rosaires de Plérin (22 – Côtes d’Armor) a été ma 2ème maison pendant des années .

Dès ma 1ère compétition, à l’âge de 10 ans, j’ai compris que je ne supportais pas de perdre : le goût de la compétition était vraiment là: relever les défis et voir si j’étais à la hauteur. Chaque adversaire rencontré me donnait l’occasion de repousser mes limites .

En 2007, je termine ma carrière chez les juniors après un beau palmarès et un titre de champion du monde au Canada : 7 podiums mondiaux, 3 fois 3ème, 2 fois vice champion, 2 fois champion et n°1 français de 16 à 18 ans.

2009 marque mon retour à la compétition, après une parenthèse consacrée à mes études : je suis pressé d’en découdre et reprends l’entraînement. Recoller au classement sera difficile, le niveau d’exigence chez les pros est élevé et les deux années passées sur les bancs de la fac m’ont bien plombé. Mais je suis déterminé à retrouver mon meilleur niveau. Je m’investis totalement et pousse les curseurs toujours plus loin : entrainement, préparation, musculation. 

En 2013, ma ténacité paie et je me classe au 9 ème rang mondial. Premier podium international, les meilleurs étrangers reviennent me voir en me disant  » ça y est tu es de retour ». La progression continue, en 2014 avec une victoire en coupe du monde, 2ème au test Event à Rio, en 2015 champion du monde à Mussanah, Oman, 3ème au test Event à Rio . http://www.les-sports.info/pierre-le-coq-voile-spf136635.html

Je suis récompensé de mes efforts, mes résultats me permettent d’être sélectionné pour représenter la France aux prochains JO.

Aujourd’hui, Rio en ligne de mire, je me concentre sur le championnat du monde rsx à Eilat, Israël ( du 20 au 27 févrierhttp://www.rsxclass.com/worlds2016/

Au programme , entraînement jusqu’à vendredi 19 février …. La suite reste à écrire.

À suivre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *